Allez, un petit cours de sciences... Saviez-vous que le chou romanesco est un parfait exemple de représentation de fractales ? Non ? Rhhhôôôôô... Mais qu'est-ce donc, d'abord ? C'est tout simplement un élément représenté en plusieurs dimensions sur un même support jusqu'à ses plus petits éléments (enfin, je crois). En clair, le chou romanesco reproduit toujours la même structure si on le regarde dans son ensemble ou si l'on observe chacun de ses pics ou même chacun des détails de ceux-ci et ainsi à l'infini...
Tout ça pour dire que je trouve que ce chou est magnifique, en plus d'être bon ! J'ai donc cherché un moyen de le préparer sans qu'il perde sa beauté...

Pur_e_de_carottes_gratin_e_au_chou_Romanesco_modif

Préparation: 40 mn - Cuisson: 15 mn
Pour 4 personnes

  • 1 kg de carottes
  • 2 pommes de terre
  • 1 chou romanesco
  • 250 g de tofu aux herbes
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • Lait de céréales
  • Sel, poivre
  • Comté râpé
  1. Dans une grande casserole d'eau, mettez les carottes et les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux. Laissez cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres.
  2. Préchauffez le four à 180°C. Lavez le chou et détaillez-en les fleurettes.
  3. Mixez les carottes et les pommes de terre avec un peu de lait de céréales, salez et poivrez. Mettez
    le mélange dans un plat à gratin, saupoudrez de fromage râpé, enfournez.
  4. Faites cuire le chou à la vapeur (15 minutes environ).
  5. Sortez le gratin et plantez les fleurettes de chou dessus. Servez chaud.

Commentaires: Le grand "Ouh, c'est joliiiiiiiiiiiiii !", le moins grand "Tu l'as fait avec beaucoup d'amour", l'homme "Le truc en dessous, avec les carottes, c'est bon".